Les arbitres de sumo portent un poignard à leur ceinture

Cette tradition a une signification lourde de sens : en cas d’erreur d’arbitrage, les arbitres utilisaient leur long couteau pour se faire seppuku (ou hara-kiri). Elle était seulement pratiquée par les arbitres de très haut niveau et n’est plus autorisée. Aujourd’hui, les arbitres n’ont plus que la possibilité de démissionner, mais ils portent toujours symboliquement leur poignard à la ceinture.

Dans un pays où le sens de l’honneur est particulièrement important, cet objet symbolise le sérieux des décisions prises par l’arbitre et sa volonté d’assumer son jugement.



Rejoindre la discussion

Application mobile

Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

error: Content is protected !!

Application mobile gratuite (Android)

 

Découvrez chaque jour de nouvelles infos amusantes, anecdotes insolites, culture générale!

 

Application mobile gratuite disponible sur Android (Google Play Store officiel)

 

100% Gratuit

Mis à jour quotidiennement

N°1 app store

Commentaire, Like, Partage...

 

 

Télécharger (Google Play Store)