La moitié des habitants de Coober Pedy vivent sous terre

Plus de la moitié des 3500 habitants de Coober Pedy, au cœur du désert australien, vivent enterrés dans le roc calcaire dans des maisons souterraines appelées “dugouts” afin d’échapper aux hivers glaciaux, aux étés torrides et aux cyclones occasionnels. La température peut dépasser les 50° dans la journée et retomber autour de zéro la nuit. Mais ces abris offrent une température constante d’environ 23°. Souvent, le seul signe indiquant que vous marchez sur le toit de quelqu’un est une bouche d’aération qui dépasse du sol à vos pieds.

La ville est surnommée la capitale mondiale de l’opale. Elle a attiré de très nombreux mineurs saisis par la fièvre de cette pierre semi-précieuse au début du XXe siècle. On y a découvert de nombreux et riches filons et on raconte qu’on pouvait y devenir millionnaire en une journée. De nos jours, on y trouve encore quelques pierres dont certaines au sein même des habitations. Les habitants utilisent les opales trouvées lorsqu’ils ont creusé leur maison comme monnaie, ce qui leur permet d’agrandir leurs maisons, et ainsi trouver encore plus d’opales. Creuser une nouvelle chambre leur permet ainsi d’acquérir tout le mobilier et la décoration de la nouvelle pièce !



Rejoindre la discussion

Raul

Waou c’est bien comme methode

Application mobile

Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

error: Content is protected !!

Application mobile gratuite (Android)

 

Découvrez chaque jour de nouvelles infos amusantes, anecdotes insolites, culture générale!

 

Application mobile gratuite disponible sur Android (Google Play Store officiel)

 

100% Gratuit

Mis à jour quotidiennement

N°1 app store

Commentaire, Like, Partage...

 

 

Télécharger (Google Play Store)