Windsurf. Organisateur du championnat de France de funboard, le Pôle Nautique Hague est dans les starting-blocks

16/11/2022 0

Yann Sorlut (PNH). (©DR)

Plage d’Urville-Nacqueville (Manche) et pratique du funboard sont intimement liées. Cette base nautique située dans l’ancien fort a toujours accueilli des compétitions d’envergure et formé des compétiteurs au plus haut niveau. Le club conserve cette volonté d’organiser un événement sportif majeur tous les ans. Aussi, ce week-end des 19 et 20 novembre 2022, toute l’équipe de permanents, dirigeants et bénévoles du Pôle Nautique Hague aurait dû être mobilisée sur le championnat de France de funboard 2022, où le gratin français de la discipline était attendu. Cependant, la fenêtre météo n’est pas favorable pour organiser l’événement.

La compétition est néanmoins très difficile à organiser tant elle dépend de conditions météo propices à l’événement. Trois sites sont prévus en fonction de la direction des vents (Urville-Nacqueville, Siouville-Hague et Vauville) ainsi que quatre dates sur plusieurs week-ends (du 19 novembre au 11 décembre), ce qu’on appelle la « waiting period ».

Selon Dominique Lanièce, président du PNH, l’idéal est « d’avoir une grosse cartouche de sud-ouest de 25-30 nœuds, avec une houle résiduelle formant des vagues de 3 à 4 mètres. » Seulement voilà, on ne commande pas la météo et les organisateurs sont en pré-alerte toute la semaine pour prendre la décision de lancer ou pas et reporter si besoin.

En 2021, cette compétition organisée sur le site de Siouville est restée dans les annales tant les conditions étaient démentes (plus de 48 nœuds relevés dans les rafales) et de belles figures à la clé, dont des sauts impressionnants Back loup, front loup, à plus de 10 mètres de hauteur, et des surfs puissants. Une édition d’anthologie aux dires des « riders » et des organisateurs !

À lire aussi

  • Cotentin. La base de char à voile fait peau neuve

42 participants dont Antoine Albeau ?

Parmi les inscrits, 32 hommes et 10 femmes (le quota sur un championnat de France funboard), cinq licenciés de PNH seront en lice.

5 Haguais

Cinq locaux doivent participer à ce championnat de France : il s’agit du brillant Alexandre Grand-Guillot, Yann Sorlut (ancien pro qui avait terminé à la 3e place en 2021), sa fille Naya, Antoine Butel et Jimmy Vasselin.

À leurs côtés, il y aura du beau monde : Marine Hunter, championne en titre 2021, Thomas Traversa (légende mondiale) ou encore Antoine Martin, un Guadeloupéen vainqueur en 2019. Ce n’est pas confirmé, mais on attend également la présence d’Antoine Albeau, sportif français le plus titré de l’histoire, 25 fois champion du monde dans la discipline de la planche à voile !

Il n’y a plus qu’à espérer qu’une bonne dépression automnale pointe son nez dans le Nord-Cotentin afin d’organiser cette belle épreuve nationale.

En plus, on a appris que ce championnat de France intègre le classement 2023 de l’international Windsurfing Tour. Une belle reconnaissance pour le club.

De notre correspondante Anne MATAGUEZ

Lien : actu.fr



  • Syndication/Flux RSS : article relayé automatiquement par InsoliteInfo diffusé via le flux RSS, tous droits réservés. En savoir plus


    Rejoindre la discussion

    Application mobile

    Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

    error: Content is protected !!