Mort de Mava Chou : l’interview exclusive de son compagnon qui raconte sa descente aux enfers


<p>Maëva Froissard, de son vrai nom, était une jeune femme de 32 ans qui jonglait entre ses 4 enfants et ses 200 000 abonnés sur <a href=”https://www.ohmymag.com/people/slimane-voici-pourquoi-il-a-disparu-des-reseaux-sociaux_art147215.html”>les réseaux sociaux</a>. Mais son quotidien était loin d’être parfait. La jeune femme avait confié à sa communauté être victime de harcèlement en ligne de la part de plusieurs internautes. Le 22 décembre 2021, c’est son compagnon, Romain <strong>qui retrouve le corps de la mère de famille inanimé à son domicile</strong> situé dans les Vosges. Alors que la famille de cette dernière refuse de communiquer sur les circonstances de sa mort, Romain s’est confié pour la première fois.</p><h2 id=”um7h”><strong><em>J’ai vu sa descente aux enfers sur les dix derniers mois</em></strong></h2><p>”<em>Auparavant, elle avait dû faire </em><em><strong>une ou deux crises d’angoisse</strong></em><em> tout au plus. Après, c’était au moins une fois par semaine. Les attaques étaient devenues quasi quotidiennes. Elle ne savait plus quoi faire. Certains jours, ça allait. Mais les autres, elle pleurait…</em>”, confie Romain. Il explique que sa compagne faisait face quotidiennement à des menaces sur les réseaux sociaux et qu’elle craignait pour sa sécurité <em>”quand des centaines de comptes ont commencé à s’attaquer à son rôle de mère, à ses enfants, à son conjoint, c’est devenu insoutenable pour elle.”</em></p><p>Quelques jours avant son décès, Mava Chou avait <a href=”https://www.ohmymag.com/politique/jai-tres-envie-de-les-emmerder-un-retraite-depose-plainte-contre-emmanuel-macron-apres-ses-propos-chocs_art147467.html”>déposé une plainte </a>contre son ex-mari et contre X pour harcèlement moral et provocation au suicide. Romain, rappelle qu’elle avait déjà <strong>tenté de mettre fin à ses jours en automne 2020,</strong> mais aussi au printemps 2021 et pendant l’été.</p><h2 id=”8ukpu”>Une enquête ouverte pour harcèlement moral</h2><p>L’enquête sur <a href=”https://www.ohmymag.com/people/mava-chou-la-celebre-youtubeuse-est-decedee-a-lage-de-27-ans_art147194.html”>la mort de Mava Chou</a>, dans des conditions qui restent encore à éclaircir, est maintenant entre les mains de la justice. Dans un premier temps le parquet d’Épinal dans les Vosges a ouvert automatiquement <strong>une enquête pour rechercher les causes de la mort de la jeune femme</strong>. Mais, selon<em> Le Parisien</em>, une enquête confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Remiremont a également été ouverte, dès le 22 décembre, pour “<em>harcèlement moral ayant poussé au suicide</em>”. D’après nos confrères, elle doit permettre d’identifier les éventuels internautes qui auraient pu, sur les réseaux sociaux, inciter la jeune femme à mettre fin à ses jours.</p><p>Pour ne rien manquer de nos actualités, abonnez-vous à <a href=”https://connect.ohmymag.com/?redirectTo=/prefcenter&signupservice=OMM_COMPTE-PMC_BOUTON-PROFIL_SITE-OMM_SE-CONNECTER”>notre newsletter</a> !</p>
Lire l'article complet : ohmymag.com



  • Syndication/Flux RSS : article relayé automatiquement par InsoliteInfo diffusé via le flux RSS, tous droits réservés. En savoir plus


    Rejoindre la discussion

    Application mobile

    Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

    error: