Cette application de rencontre est directement inspirée de Black Mirror


Quand la fiction dépasse la réalité… Souvenez-vous, l’épisode 4 de la saison 4 de Black Mirror, intitulé Hang the DJ, nous présentait un monde où les gens vivent dans un environnement délimité par un grand mur. Au cœur de ce « système », chaque personne est à la recherche de son « partenaire idéal », guidée par un coach virtuel qui leur donne des conseils et forme des couples ayant une date d’expiration. C’est ainsi qu’Amy et Frank, interprétés par Georgina Campbell et Joe Cole, se rencontrent et s’éprennent l’un de l’autre, avant que leur relation ne vire au cauchemar.

Alors que cet épisode réalisé par Tim Van Patten s’avère être une critique acerbe des applications de rencontre et de la « disparition » du romantisme, un développeur américain âgé de 24 ans a choisi de s’en inspirer pour créer une application similaire au « système ».

Des rencontres guidées et ayant une durée limitée 

Comme le révèle nos confrères du HuffingtonPost, Julian Alexander a en effet mis au point « Juliet », application qui choisit les personnes qu’elle va mettre en relation pour une durée limitée. À la suite d’une rencontre, les utilisateurs détaillent les points positifs et négatifs du temps passé au côté de leur potentielle âme sœur.

En fonction de ces retours, « Juliet » sera en mesure de proposer de nouveaux rendez-vous basés sur ces critères. Après tout, pourquoi s’embêter à prendre le temps de connaître une personne lorsqu’une application peut le faire à notre place ? Gare cependant à ne pas sombrer dans le désenchantement des personnages de la série, qui a déjà vu juste à plusieurs reprises sur certaines de ses prédictions…




  • Syndication/Flux RSS : article diffusé automatiquement via le flux RSS, tous droits réservés. En savoir plus


    Rejoindre la discussion

    error: Content is protected !!