Agression sexuelle, chaos, cutter, menace de bombe à bord…

15/11/2022 0

Les cas « d’indiscipline » à bord des avions se sont multipliés ces derniers jours, entre agression sexuelle d’une hôtesse provoquant un déroutement vers Nantes, violence d’une mère de famille aux USA qui a envoyé un PNC à l’hôpital, cutter brandi envers les autres passagers ou menace de présence d’une bombe en cabine.

Un avion de la compagnie aérienne low-cost Jet2 reliant Alicante à Leeds s’est dérouté le 12 novembre 2022 vers l’aéroport de Nantes-Atlantique, afin de débarquer un passager ivre ayant agressé sexuellement une hôtesse de l’air. Selon le quotidien Ouest France, le Britannique de 66 ans ayant mis la main sous la jupe de la femme qui servait des boissons, « lui touchant les parties intimes » avait 2,2 grammes d’alcool dans le sang. Il a été livré à la police dès l’atterrissage et placé en garde à vue, sa comparution devant un tribunal étant prévue lundi.

Durant un vol de United Airlines entre San Francisco et Chicago dimanche, c’est une femme avec un enfant dans les bras qui a semé le chaos peu avant l’atterrissage. Elle s’est levée et a commencé à insulter les PNC pour des raisons peu claires, menaçant de tuer l’une d’elle. Il aura fallu quatre membres d’équipage pour la maitriser, l’un d’entre eux ainsi que deux passagers qui avaient tenté de les aider finissant à l’hôpital (sans blessure grave). La femme a bien sûr été arrêtée.

Situation similaire lors d’un vol de Frontier Airlines entre Cincinnati et Tampa vendredi dernier, le vol étant dérouté vers Atlanta pour se débarrasser d’un passager qui en avait menacé d’autres avec un cutter. Pas de blessé cette fois, mais des questions sur comment non pas une mais deux armes tranchantes ont pu passer les contrôles de sécurité à l’aéroport de départ…

Enfin dans cette série lamentable, on retiendra l’amende de 4300 euros (dont 80 euros par passager affecté par le retard du vol retour) finalement infligée à un passager ivre de Finnair, qui avait menacé de déclencher lors d’un vol entre Helsinki et Vienne. Mais l’incident remonte à novembre 2019 ; il a été condamné pour « fausse alerte », rien n’ayant heureusement été trouvé dans l’avion…




  • Syndication/Flux RSS : article relayé automatiquement par InsoliteInfo diffusé via le flux RSS, tous droits réservés. En savoir plus


    Rejoindre la discussion

    Application mobile

    Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

    error: Content is protected !!