Affaire d’Outreau : ce terrible souvenir de son père qui, 20 ans après, traumatise encore Jonathan Delay

17/01/2023 0

En chemise bleue et veste beige, les cheveux coupés courts et coiffés au gel, Jonathan Delay n’a plus rien du petit garçon de six ans qu’il était dans les années 2000. Pourtant, il se souvient de tout comme si c’était hier. Dans le documentaire L’Affaire d’Outreau, diffusé ce mardi 17 janvier 2023 sur France 2, celui qui fait partie des victimes reconnues de l’affaire se confie à cœur ouvert sur les sévices qu’il a subis. Sans filtre, il revient sur son enfance difficile, entre une mère négligente et un père violent, alcoolique, qui a laissé en lui des souvenirs indélébiles.

Mon père, Thierry Delay, c’est quelqu’un qui était énormément craint dans le quartier, confie le jeune homme, aujourd’hui âgé de 27 ans. Il faisait peur à tout le monde. C’est quelqu’un d’alcoolique, de très violent, il buvait énormément à l’époque.” Cette violence, Jonathan et ses trois frères, Chérif, 10 ans, Dimitri, 8 ans, et Dylan, 4 ans, en ont fait les frais. Encore aujourd’hui, Jonathan garde en mémoire une image bien particulière : celle de son père l’observant par le trou de la serrure de sa chambre.Mon père aimait se déguiser et nous faire peur pendant la nuit, confie-t-il. Il y avait le tou de la serrure. Parfois, je me mettais debout sur le lit et je voyais un œil. Je sais que c’était lui, il regardait. Il était malade mentalement, il ne lui fallait pas d’excuse, pas de motif pour nous taper dessus. On ne savait jamais quand ça allait tomber. Tu regardes la télé, tu te manges une baffe, tu ne sais pas trop pourquoi.”

“La façon dont on vivait à la maison faisait qu’on grandissait très vite”

La façon dont on vivait à la maison faisait qu’on grandissait très vite“, admet le jeune homme. Placés en famille d’accueil au début des années 2000, les enfants Delay ont rapidement témoigné des signes de traumatisme. Lorsque Jonathan, notamment, a demandé à sa famille d’accueil, M. et Mme Chochois, où étaient rangés les cassettes pornographiques, il est devenu évident que les Delay n’avaient pas eu une enfance comme les autres. De là, Jonathan et ses frères ont dénoncé les viols de leurs parents et de leurs voisins, donnant le coup d’envoi de l’une des affaires pénales les plus célèbres du début du siècle.

À l’époque de l’affaire d’Outreau, Jonathan Delay avait 6 ans. © Pexels
Jonathan Delay se souvient que son père le regardait parfois par le trou de la serrure de sa chambre. © Pexels
Au-delà de l’irréparable © Babelio
Thierry Delay était un homme très violent. © Pexels
Outreau © Google Maps
Le petit Jonathan Delay garde de terribles souvenirs de son père. © Pexels



  • Syndication/Flux RSS : article relayé automatiquement par InsoliteInfo diffusé via le flux RSS, tous droits réservés. En savoir plus


    Rejoindre la discussion

    Application mobile

    Gratuit ! Decouvrez chaque jour de nouvelles infos insolites et passionnantes sur mobile/tablette

    error: Content is protected !!